INNER EAR CENTER IEC

Ce travail a été fait dans le Service ORL des Pr LAMAS G et TANKERE F à l’ Hôpital Salpétriere, les chercheurs et ingénieurs de l’UMR 9011 Centre Borelli, CNRS, (Dr Catherine VIDAL, Christophe MAGNANI), Université de PARIS.

 

Les chutes du sénior ont un impact économique élevé (hospitalisations, fractures, rééducation, phobie posturale, perte de l’autonomie….). Or, elles sont de plus en plus fréquentes du fait de l’augmentation de la longévité et de l’espérance de vie. Les médecins gériatres se préoccupent des critères de fragilités, appelés « Critères de Friedman ». Ces critères permettent de déterminer, parmi les séniors de plus de 65 ans, les séniors fragiles de ceux en bonne santé. Ainsi, sont considérés fragiles les patients qui présentent deux ou plus de ces 5 critères :

 

  • Perte de poids de plus de 10% durant l’année qui précède
  • Exclusion sociale relatée par le patient
  • Diminution de la force de préhension manuelle
  • Ralentissement de la marche
  • Bas niveau d’activité physique

 

Reconnaitre ces critères et considérer les séniors fragiles, comme faisant partie d’une population à risque, est essentielle car ces patients doivent faire l’objet d’une surveillance quotidienne afin d’éviter toute dégradation. Cependant, à ce stade, il est souvent difficile, à l’aide de la seule rééducation de retourner au stade sénior en bonne santé et non fragiles. Les capacités d’adaptation de ces séniors se sont réduites avec le temps, les difficultés acquises sont devenues trop grandes : faiblesse musculaire trop importante, troubles ostéo-articulaires négligés, insuffisances sensorielles et motrices non corrigées.

 

C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de tester différentes populations de patients en fonction de leur âge (décénies 50-60, 60-70, 70-80), de faire des data bases et de développer un algorithme permettant de détecter les performances en termes d’équilibre et ainsi prévenir ainsi très en amont l’apparition de ces séniors fragiles.

 

Nos buts sont multiples :

 

  • Mettre à disposition des médecins et des rééducateurs un bilan de l’équilibre via l’algorithme U Balance
  • Aider les médecins généralistes, les médecins ORL et neurologues à dépister les signes précurseurs qui pourraient conduire à la chute
  • Développer de nouvelles méthodes de rééducation et personnaliser la prise en charge

IEC takes care about YOU

Contact

Nom
Prénom
E.mail
Téléphone
Message
IEC Center : diagnostic des troubles de l'équilibre